Un bouquet de violettes

Publié le par sonja


D'où qu'elle vienne
L'enfance est un bouquet de violettes

Frémissantes petites fleurs
Aux nuances plein le coeur

Leurs jeux et leurs chants
Parfums joyeux et grisants
S'offrent aux oiseaux

En de jolies farandoles
Font des rondes lumineuses

Plumes et rires
Dans les villes
Eclatent cristalins
S''envolent de villages en villages
Pour rejoindre leurs mirages


Fragile enfance
Croque la vie
S'agite sous la brise du temps
Ou se blesse sur les roches de la violence

Délicate petite fille du Niger
Sous une masse de cheveux en désordre
Eclate comme un soleil

Tendre enfant du Vietnam
Sous son chapeau vagues
Interroge avec douceur

D'où qu'elle vienne
L'enfance est un bouquet de fraicheur

Elle n'a que des rêves

Garder son espace liberté
Ne pas grandir trop vite
Découvrir de nouvelles choses
Donner des baisers
Demander une caresse
Dire des "Je t'aime"
Sourire avec leurs yeux
Courir vers les bras tendus
Pleurer un tout petit peu
Se laisser consoler beaucoup

D'où qu'elle vienne
L'enfance est un bouquet  d'amour
Une violette bonheur

Publié dans Prose poétique

Commenter cet article

Alrisha 30/05/2008 18:23

Que de tendresse dans ce poème ! Comme un bouquet de violettes viennent embaumer notre vie et nous nous devons de les accueillir à bras ouverts.Me voilà installée pour un moment sur ton blog et toutes tes poésies sont un enchantement.Bises ma Sonia

nadia-vraie 20/05/2008 21:07

L'enfance est une belle période la vie mais malheureusement pas pour tous les enfants du monde et c,est cela qui est triste.Bonne journée Sonia et un gros merci pour tes nombreux commentaires laissés sur mon blog.Bye et Amitié

Marc de Metz 18/05/2008 12:19

Sonja, Je souris, car je te sais, par les commentaires que tu me laisses en train de te promener dans mes vies à Metz alors que je suis en train de le faire dans les tiennes en même temps. Je suis ému, excité, touché et en particulier par ce texte car j'ai aussi écrit sur ces enfants qui sont de par le monde des trésors trop souvents privés de leur enfance... Ton poème est magnifique... MarcQue c'est agréable pour moi d'être là quelque part ailleurs et plus encore grâce à toi en Calédonie...

cath 18/05/2008 10:56

J'étais tellement contente de te retrouver hier qur je n'ai même pas pris le temps de relire mon com et qu'il y avait plein de fautes! pas grave...Toujours trés inspirée et délicate avec ce joli poème accompagné de deux belles photos. Demain je retrouve "notre" petit troupeau rieur, actif et plein d'allant (de quoi achever mon dos!).Belle journée!je file aux courses; je viendrai lire tes autres articles plus tard.Cath

canelle56 17/05/2008 22:07

quelle merveulleux hommage merci pour ces enfants sonia gros bisou