Premières teintes

Publié le par sonja



Les teintes sommeillent encore
Se dévoilent sous la caresse des premiers rayons
Captives au milieu du brouillard
Elles n'osaient s'imposer sur la toile

La ferme résonne de ses premiers pas
Dans le lointain aboie un chien voisin
L'oiseau se réserve une part du festin
Corneille et passereaux s'envolent
Au dessus de la rosée matinale

En vagues s'éloignent
 Se posent plus loin

C'était le silence il y a peu de temps
De celui dont on aprécie le voyage
A la nature en veille
Lui donne une autre dimension

Avant que ne se lève la brume passagère
Le bétail cherche du regard
Le visiteur sorti du milieu du paysage
Impassible retourne à son herbage
Dès que s'éloigne le promeneur solitaire

Sur ma douce campagne
Se lève le rideau matinal

Pour une autre journée sans bagage




Publié dans Prose poétique

Commenter cet article

Proald 14/11/2009 11:22


Tu fais vraiment de très jolies photos.


:0091: :0010: :0085: 13/11/2009 08:40


vache je t'aime....lol.....et bonne journée....


henri 06/11/2009 18:21


je reviens sur le coté paisible  de cette image de campagne.quelle tranquillité.bisous.Henri


henri 04/11/2009 21:24


bonsoir Sonja.tes commentaires me vont droit au coeur.ils prouvent que tu as compris le droit fil de ma demarche "nature" et je t'en remercie.je t'embrasse.Henri


peintrefiguratif 30/10/2009 20:23


onja je passe te souhaiter un bon week end
bisous