Alger en sommeil !

Publié le par sonja



Troublante
De magie la capitale se pare

Sous un ciel bleu nuit
S'illumine peu à peu

Sous ses reflets
S'enflamment les rues 

C'est l'heure où le crépuscule ouvre ses portes

A l'ombre du port en sommeil
Les couleurs étincellent

Sur la Mediterranée
Disparaissent les mouvements
Les bateaux et les barques sont en pose

Le ciel diffuse sa dernière touche de lumières
 De sa longue journée
Alger la blanche se repose

Dans son écrin bleu sombre
L'esprit du port vagabonde
Le temps et l'espace s'arrêtent
 
La beauté de la ville s'impatiente
S'endort sous les étoiles
Dans le velours de ses formes
En rêves nous emporte

Alger la délicieuse
Jongle avec les ombres
Dans la douceur d'une nuit blanche
S'envole en images tendres
 



Publié dans Prose poétique

Commenter cet article

Alrisha 19/06/2008 18:47

La photo est d'une grande beauté et ton poème est à la hauteur de ton amour pour cette ville.Ma brassée de tendresse Sonia !

eolina/korrigane 17/06/2008 21:08

Quelle belle ville et magnifique description, Sonia!

Véro 16/06/2008 16:34

TROP BEAU bravo !

nadia-vraie 16/06/2008 03:07

Je viens te souhaiter un bon lundi Sonia,je ne t'oublie pas.Bises

lilou 15/06/2008 19:29

Je me décide à faire un copié-collé, ce qui n’est pas dans mes habitudes, pour m’excuser auprès de tous les visiteurs qui sont passés chez moi depuis le mois d’avril et auxquels je n’ai pas eu le temps de répondre. Je vous prie de m’en excuser.
Le temps me manque pour pouvoir assurer mes visites et les vacances arrivant, cela ne va pas aller en s’arrangeant.
Je vous souhaite une bonne fin de journée