Tissages

Publié le par sonja

crepuscules-aurore-automne-panorama-perce-canada-3545648456-900478.jpg

Le soleil commence à tisser sa toile
Il accorde ses clefs musicales
Les yeux fait pétiller
Ordonne à la nature de sourire
En verts ou en bleus
Ou de flammes les espaces colore

Une fileuse fabrique sa dentelle
Dame araignée a du soucis à se faire
La concurrence se présente en étoiles

Aux pièges de la beauté
Généreusement les paysages se mêlent
Décrochent leurs talents 

Sous la caresse des rayons
Les rivières somnolent
Les parures s'emparent des mouvements décors
Flânent sur les chemins herbeux
Sur des sentiers humeurs vagabondent

Les fleurs exhalent leurs parfums
Voyagent dans leurs bateaux 
Sous une brise caline
On s'étonne des murmures
Les bourdonnements s'envolent
Glissent la faune invisible
Les sous bois filtrent les reflets

Par une douce pelouse
Les lacs s'habillent d'un foulard contour
Leurs miroirs réfléchissent les lumières courant sur l'eau

Sous les pas de l'animal
Craquent les brindilles
Sous les fourrés se dérobent
La faune s'échappe sous les yeux du promeneur
Qu'il suit dans sa randonnée
Pour mieux le surveiller

Un peu de silence
La nature se met à nous parler
Merveilleuse conteuse
Elle vous dévoilera bien des secrets

894165.jpg

 

 

Publié dans Prose poétique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Alrisha 23/02/2008 12:14

Assise en silence, c'est là que l'on prend corps avec la nature.Encore une bien belle poésie qui colle à tous tes ressentis.Bon appétit avec ton p'tit Indien!

fatna 20/02/2008 10:35

c'est tellement magnifique

nadia-vraie 17/02/2008 22:47

Toujours très intéressant de lire tes articles sonia.J'ai beaucoup de travail de ce temps-ci et je n,ai pas pû visiter des blogs autant que je l'aurais voulu.Après avoir été sur les blogs des commentaires,il me reste plus de temps.Bonne soirée sonia et je ne t,ai pas oubliée.Amitiés.

Quichottine :0010: 17/02/2008 22:37

C'est un magnifique poème, superbement illustré !Chaque fois que je m'arrête chez toi, j'en sors émerveillée...

eolina 17/02/2008 19:56

C'est très beau Sonya. Comme les mots chantent sous ta plume, ton clavier plutôt (c'est moins poétique...) Quelle aisance ! j'adore ton style! merci pour tous tes gentils commentaires de l'autre jour. Pardonne-moi de n'être pas passée plus tôt te remercier.A bientôt. Je recommence tout doucement à publier.PS- Si un jour, une des photos de mon blog te plaît pour illustrer tes poèmes,  n'hésite surtout pas, je me ferais un plaisir et un honneur de te les offrir.