Magique vision

Publié le par sonja

migration.jpgUn fil d'argent.
Un demi cercle.
Timidement,
deux nuages épais s'écartent.

Dans son sillage,
l'éclatante Vénus.
Nuit profonde tourmentée.
Nuit humide.
De ses nuages se déshabille.
En formation quittent l'espace.

La lune va disparaitre.
Avec sa compagne Vénus,
à l'horizon descendent.
Un voile transparent,
devant elle s'agite.
Troublante apparition.
Frémissante vision.
Sa scintillante planète entraine.
Dans des capes nuageuses se cachent.
Pour des retours magiques.
Un jeu de poursuite,
avant dans l'oubli tomber.
Dame lune à peine dessinée,
le poéte va inspirer,
l'amoureux faire rêver.
Ciel demi couvert,
les splendeurs du satellite accompagne.
Le diamant de la planète impose.

Avant de les voir s'en aller,
l'oeil ne se lasse,
de suivre leur avancée.
Richesse de trésors étoilés.
Paisible heure tardive.
Dans les profondeurs de la nuit me suis égarée.
Dans une ville depuis longtemps endormie.

J'explore l'espace,
pour mes souvenirs parcourir.
En voyage la nuit m'emporte.

Poussières d'étoiles,
pour un chemin tracé.
Constellations éloignées ai cherché.
Ciel nuit,
la lune a caché.
Vénus je n'ai plus trouvé.
Mais demain,
la lune entrainera,
puisque derrière elle s'installera.

Au rendez-vous beauté vous invite,
si ciel dégagé...

Publié dans Prose poétique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article