Plaisir touristique

Publié le par sonja

 

091.jpg

 

Une autre manière de se déplacer à Malaga attire le regard du promeneur. En attente du touriste friand de ces tours de ville, les quatre roues tirés par de gentilles montures, sont en pause.
C'est prêt du port que se garent les calèches. Le propriétaire du véhicule doit surement se rafraichir quelque part. Il est absent, mais son oeil est vif, qui ne quitte pas son compagnon de tous les jours. Je me suis souvent demandé en les voyant sur ces belles avenues, trotter d'un bon pas, comment ils font pour ne pas craindre les voitures qui défilent dans tous les sens.
Le cheval continue son chemin sans jamais se préoccuper de cela. Il se laisse guider en toute confiance.
Les voitures quand à elles, elles ne semblent pas non plus prendre garde à l'animal. Elles foncent ou redémarre comme s'il n'y avait qu'elles sur la route. Ils ont l'air de bien s'entendre de part et d'autre, pour ne pas se bousculer.
Je ne m'y suis pas essayée à ce tour de la cité. A pied on peut au moins aller où on veut, sans un parcours dirigé. Mais j'ai pris plaisir à les voir passer, ou à m'approcher du gracieux animal.
Lorsque les touristes débarquaient, on entendait souvent le claquement sympathique des sabots, sur l'asphalte. De leurs hauteurs, les voyageurs faisaient jouer leurs appareils photos. Ils doivent emporter des tonnes de souvenirs.
Mais je suis sure que leur tour opérateur ne leur a pas permis de passer dans tous ces petits coins délicieux, un peu cachés. A suivre les directives, en grand nombre, on se sent moins libre dans ses mouvements. C'est du moins l'impression que j'ai eu.
Je me demande si je dois plaindre les chevaux ou les touristes...


D'autres allées et rues viendront  s'ajouter à ces sorties en solitaire, dans les rues de Malaga...

 

023.jpg

Publié dans Voyages

Commenter cet article

Alrisha 10/06/2010 16:02



Oui, d'accord avec toi ! Dans les rues de St Valéry sur Somme on pouvait prendre le petit train à vapeur sur voie ferrée, mais on n'est pas libre de son parcours, alors j'ai juste photographié le
conducteur et la machine tout noirs du charbon !



Ecureuil bleu 30/05/2010 12:16



En général j'aime bien photographier ces calèches mais pas me balader dessus car les tours proposés ne montrent pas les jolis coins...



Norbert794 13/05/2010 20:55



Bonsoir, belle présentation de cette région... Bravo... Amitiés....



safir 13/05/2010 20:37


Bonjour Sonia, C'est un peu Stora, les villes de cette mer sont identiques. Lors de mon stage de navigation, on allongeait la côte espagnole pour prendre la route maritime des îles baléaires et je
voyais ces magnifiques villages. Pour Skikda et Stora, je ne sais pas si tu as eu l'occasion l'occasion de les visiter?


jardin zen 12/05/2010 23:54



sans doute très romantique dans des avenues paisibles ...j'admire la sérénité de ces beaux chevaux !!


bizzzzzzz