Toile Andalouse

Publié le par sonja

 

 

Almarchar Village et Malaga port 123

 

 Lorsque sèchent les grains de raisins

Et que le champs d'oliviers s'éloigne en pente

Sur la douceur des flancs courent les maisons

De verdoyantes touffes peignent le paysage,

Sur une toile montagne

Quelques sommets encore enneigés

Jouent avec la beauté des chemins Andalous,

Où s'insinue la douceur des rayons

A l'approche du village,

Foisonnent des arbres au généreux ombrage

La route y mène coquette

Prenant le visiteur par la main,

Pour une pause éclatante

C'est l'heure où la toile blanche des maisons

Accueille l'amoureux des notes Andalouses

Une brise légère s'infiltre dans le décor

Pendant que passe le voyageur

 Almarchar Village et Malaga port 125

 

 

 

 

Publié dans Prose poétique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Alrisha 10/06/2010 16:34



Un lieu de passage aux maisons éparpillées dans la nature.



mediterranée83 29/05/2010 16:20



Un bien beau paysage qui donne envie de s'évader ...


Bonne fin d'après midi.



Ecureuil bleu 29/05/2010 14:23



Tu nous balades avec tes mots et c'est très agréable...



tiot le chti et bunny le chti 27/05/2010 22:43



salut


ce sont de belles photos


c'est un beau paysage


bonne soirée



Galinette 27/05/2010 18:26



Dépaysement garanti..., en attendant les vacances !!