Santisima Trinidad

Publié le par sonja

 

 

Almarchar Village et Malaga port 352

 

 

Nous voilà donc à l'air libre sur mon navire au 136 cannons.
Un petit aperçu de ce que c'était, sur le pont. Lorsqu'ils lachaient leur feu, cela ne devait pas manquer d'impressionner l'ennemi. Les oreilles devaient en prendre un coup.

Pour récapituler : la marine espagnole s'était armée d'un navire de ligne portant un nom qui avait fin par effrayer pas mal de capitaines, durant quelques années, lorsqu'ils sillonnaientt les mers.
Il est né à Cuba le 3 mars 1769 et fut coulé le 22 octobre 1805.
Sa longueur était de 61,30 mètres
Maître-bau : 16,20 mètres
Tirant d'eau : 8,02 mètres
Tonnage : 4950 tonnes
Propulsion : voile

 

Ses retours dans les ports devaient drolement impressionner. Surtout s'il offrait ses voiles dépliées.

J'ai rencontré cette beauté à Malaga. Ou du moins sa réplique. Je l'ai visité début janvier de l'année dernière.
Cette réplique fut commencée à Galicia et finie à Algéciras.

 

 

Almarchar Village et Malaga port 350

 

 

Décembre et janvier sont les mois où l'équipage est en vacances. En fait d'équipage il s'agit d'hôtesse et d'hôtes, au service de la clientèle.
Cette réplique est devenue un restaurant discothèque, ainsi qu'une salle d'exposition.
Sur le pont, les touristes de l'été peuvent prendre plaisir à s'y installer pour s'attarder devant une boisson fraiche, ou un apéritif. Dès que les ombres envahissent la ville, s'allume Malaga, et donne aux touristes assis sur leur chaise, une magnifique illumination de la cité.

 

 

Almarchar Village et Malaga port 358

 

 

Si la cloche sonnait les quarts ou l'heure du repas, sur la réplique de notre vaisseau, le promeneur quand à lui, peut rêver de pirates, et de rappel des hommes lorsque se préparait une bataille. J'aurai bien fait tinter la cloche, rien que par curiosité. Mais je me suis dit que j'allais sans  doute interpeller un vaisseau ennemi en maraude... aussi ai-je renoncé.

L'appel du large devait être fort, vu du pont.

 

 

Almarchar Village et Malaga port 353

 

 

Au printemps, et en été ce lieu doit être rempli de siroteurs de boissons. Ce que j'aurai fait moi-même devant un thé, tout en m'inventant un capitaine, tout de blanc vêtu, passant entre les tables.
Sous l'oeil vigilant, évidemment, de l'homme d'équipage, surveillant depuis les hauteurs, l'océan... heu... non, la mer !
Que de cordages, au dessus de ma tête.
Je suis vraiment impressionnée !

 

 

Almarchar Village et Malaga port 356

 

 

Sur un tel bâtiment, on ne peut qu'imaginer une histoire de pirates...

Ou seulement la vie d'un capitaine parcourant les océans et les mers. 

La salle d'exposition est elle aussi fort intéressante. On s'y attarde volontiers. Mais mes photos étaient trop sombres.
Mon appareil ne donne pas bien à l'intérieur. Il n'y avait pas assez de lumière et mon flash pas du tout adapté.
La visite coûte 5 euros, et on a droit à une boisson...

Toute à ma rêverie, dès que j'ai passé la passerelle pour en repartir, j'ai jeté un oeil sur le doux clapotis de la mer ondulée, entrant dans le port de Malaga. Des pirates d'un autre genre s'adonnaient à une pêche miraculeuse. Jusqu'à se donner des coups de bec, pour avoir droit à la première place. Une bonne demi-heure après j'ai largué les amarres, et deux jours plus tard, j'ai quitté Malaga pour rentrer en France. C'était un 12 janvier....

 

 

Malaga fêtes et rues 201

 

 

 

 

Publié dans Voyages

Commenter cet article

levieugrisage 29/11/2010 16:13



bonjour Sonja et merci pour tes commentaires,indulgents certes mais qui me revissent.superbes photos de ce roi des mers.bisoushenri



L'Angleterre passionnément 28/11/2010 21:55



Magnifique bateau. J'adore ca. Je vais à Rouen pour l'Armada et également à Portsmouth.



Moqueplet 28/11/2010 20:13



à quand la crémaillère........passe une douce soirée



:0059: LUBY Emy 28/11/2010 14:22



quel magnifique bateau !! cela change de mes montagnes
Merci et bon dimanche à toi, gros bisous



marine-over 28/11/2010 11:44



beau bateau bon dimanche bisous:0010: