Port de plaisance de Malaga

Publié le par sonja

 

La Côte et El Tintero 078

 

Ce jour-là, l'horizon était barré par un nuage couleur sable. Chose habituelle sur Malaga, lorsqu'une tempête de sable venue de l'autre côté de la Méditerranée flotte au dessus de la ville. L'Afrique du Nord semble envoyer son amical bonjour aux stations ibériques, certaines fois.
Un ciel bien chargé et qui a laché par vague, une pluie fine. Ce qui ne m'a pas empêché d'aller jusqu'au bout de ma balade. Un peu plus de dix kilomètres pour atteindre le joli petit port de plaisance.
C'est l'autre versant de Malaga plage. La côte Est. Vous pourrez constater la différence notoire des lieux.

 

La Côte et El Tintero 077

 

Le port de plaisance était encore à l'heure de la pause. Quelques ouvriers s'activaient à la tâche. J'ai donc pu tranquillement pénêtrer sur les lieux. Car il semblerait que ceux qui ne font pas parti du club des voyageurs n'aient pas droit de cité. Les propriétaires venus d'ailleurs ont leur ancrage à fleur de l'eau, et moi je n'avais que mes pieds qui venaient de parcourir pas mal de kilomètres.
J'ai trouvé les lieux fort sympathiques.
D'autant que j'ai franchi le portail avec beaucoup d'aisance, puisqu'on était fort occupés à rendre propre les lieux et à bricoler autour de quelques jolies barques...

 

La Côte et El Tintero 074

 

Après avoir satisfait ma curiosité, et contrevenu à l'interdiction de pénêtrer sur les lieux, je ne me suis pas attardée. Une fois le tour du propriétaire fait, j'avais d'autres découvertes interressantes à faire avant l'heure du repas.
Ma flânerie se poursuit hors cet endroit très fermé.

Selon les nombreux avertissements que j'avais reçu avant de mettre mes pas ici, j'aurais pû me faire virer.
Il n'y avait qu'un chien endormi devant la porte du bar. Je ne l'ai même pas fait bouger d'une patte. 

 

La Côte et El Tintero 075

 

Ce ne sont plus de grands ensembles que je vais trouver cette fois-ci, mais de belles maisons et des casamatas. Ce côté de plage s'allonge joliement, grâce à ce regard que l'on a gardé sur cet endroit.
Le charme est tout autre. On entretient plus aussi. On salit sans doute moins également.
Le plaisir est différent, ainsi que le décor.
Le soleil n'était pas au rendez vous, mais à part quelques passages d'une pluie fine, j'ai réussi mon petit tour de la côte Est.
Les pages suivantes vous raconteront cet autre Malaga...

 

La Côte et El Tintero 060

Publié dans Voyages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Capucyne 16/06/2010 22:05



Quand j'irai à Malaga, jete prendrai pour guide!!!!



ESCARGOTINE 14/06/2010 15:09



merci pour la ballade - bonne semaine fleurie - biz



nadia-vraie 14/06/2010 05:37



Tu nous fait visiter Malaga et je vois que tu passes outre les interdictions...hihihi même le chien ne bouge pas.Tu as le tour de raconter,je souris parfois à te lire.


Bon lundi Sonia.



Alrisha 13/06/2010 22:57



Les propriétaires aiment garder les gens à distance. Un monde plutôt fermé.


Bises Sonia, passe un bon début de semaine !



basseedom 13/06/2010 12:14



Tu faits surement bienn de franchir les interdits, pour ma part j'ai beaucoup de mal à le faire. Bonne journée Bises DOM