Malaga la souriante !

Publié le par sonja

 

112.jpg



Les verts se mélangent aux lignes
Avec les coiffures, en mouvements s'accordent
Des palmiers nonchalants
En éventails se dressent
Sous la caresse du vent les feuillus claquent
Dansent et se froissent 
Sous la douceur des rayons scintillent

A l'ombre de ses jardins s'invite Malaga l'éclatante
Le passant fait rêver
Lorsque sur sa branche, se pose l'oiseau
A l'heure où le port ouvre ses portes
La brise du grand large, ses parfums iodés promène
Au pied de la ville ses eaux émeraudes ou ses bleus 
Par vagues, interpellent le voyageur
Les mouettes pleurent, chantent, se chamaillent...

C'est l'heure où le premier éclat du jour
A la ville encore endormie, s'offre délicate
Déjà, quelques bars accueillent les plus matinaux
Les premières voix emportées et pleines de sourires
S'éparpillent au delà des salles animées
Malaga s'éveille
Doucement s'étire au milieu de ses rues solitaires

Les sentiers de l'Andalousie
Sont à l'image de ses jardins
Fougueux,
Sympathiques,
Nonchalants, 
Avec un brin de bonne humeur quotidienne

 



111.jpg

Publié dans Prose poétique

Commenter cet article

chevrette13 29/01/2010 07:48


je ne savais pas que tu étais de retour sur les blogs .. bienvenue je vais voir un peu tout ce que tu as mis
merci d'être passée
bisous


AndreBouchaud 25/01/2010 06:50


Sonja tu es géniale tu fais de belles photos et de beaus textes ou l'on ressens les sentiments profonds que tu as du pays Génial je te remercie pour toutes tes gentilles appréciations sur le blog
tu es formidable Passe une agréable semaine je t'envoie pleins de bissssssssssssous Amitiés André


Alrisha 24/01/2010 23:18


Te voilà revenue ma Sonia! Merci pour toutes les cartes de Malaga ! Tu es tombée sous le charme de cette ville.
Aurélien est à tes côtés; vous voilà devenus des complices.
Je t'écris dès que mon emploi du temps me laisse quelques disponibilités. Le gîte attend que je nettoie les meubles et je dois préparer ma furure expo.
gros bisous et à bientôt ma Sonia !


oursonne libre 24/01/2010 19:28



bonjour sonja
jamais je n'aurais pensé que le sud de l'espagne est ainsi, c'est verdoyant
ma maman est de Bilbao et cela n'est en rien pareil
bisous



Hugues 23/01/2010 17:22


Bonsoir Sonja.
Heureux de vous retrouver avec toujours de belles photos et un texte très poétique.  A bientôt.   Hugues