La côte Est de Malaga

Publié le par sonja

 

La Côte et El Tintero 041

 

Charmantes et charmeuses. Voilà comment se présente ce côté de la côte. Des maisons en lignes, de couleurs et de formes différentes. Un petit mélange des genres, ce qui donne un tempérament étonnant, que n'ont pas les plages de la côte Ouest de Malaga. On a voulu faire du tourisme de grande envergure, et on a abimé le vrai visage de la ville, qui porte si bien ses casamatas et autres constructions dans les tons espagnols.

 

La Côte et El Tintero 049

 

De petits ensembles bien proprets et jolis. Avec terrasses, comme la plupart des maisons espagnoles en ont. Un héritage du passé.

Les pas de portes et les bordures des fenêtres ne sont pas oubliées non plus, qu'on y installe des brins de nature.
On se croirait presque, à voir ainsi défiler tout du long ces maisons, à un décor de poupées.
J'aurais bien aimé pénêtrer dans l'une d'elle. Mais ce jour-là il pleuvait par passage, lorsque crevaient quelques nuages. Je n'ai donc pas toqué à une porte pour demander la permission de visiter. Avec mes semelles mouillées, je n'ai pas tenté l'expérience. Sinon, j'aurais osé...

 

La Côte et El Tintero 055

 

Celle-ci de maisonnette, et celle sur la dernière photo est ce qu'on appelle une "casamata".
On en a détruit pas mal, mais beaucoup ont été et sont restaurées. Un joli témoignage du passé, que l'on garde encore vivant. A l'intérieur il n'y a bien souvent qu'une chambre, un salon et le coin cuisine et salle de bain. Une toute petite habitation, qui garde bien les pieds sur terre.
Les espagnols n'ont pas une grande attirance pour les empillage. Habiter dans un immeuble qui porte étages à n'en plus finir, n'est pas pour leur plaire, même s'ils y sont obligés parfois, aujourd'hui... 

 

La Côte et El Tintero 122

 

Le temps étant à l'orage et vu l'heure matinale où je suis passée dans le quartier, j'étais casi la seule sur les trottoirs et le front de mer. Mais quelques sportifs commençaient déjà à montrer leur bout de nez. J'en croisais parfois...
Les volets de ces habitations étaient d'ailleurs encore fermés. Ce qui m'a fait sourire...
Zôner à pareille heure, pour une touriste, même les espagnols n'en sont pas revenus.

 

La Côte et El Tintero 150

 

Des jardinets aussi jolis que ces maisons qui se tiennent. Je me suis attardée devant chacune d'elle. Et je les ai prises sous différents angles. Je me suis même imaginée le décor intérieur.
L'été, la longue plage qui s'étend devant ces portes doit être noire de monde. Ca doit bouger à partir d'une certaine heure de l'après-midi, et jusqu'à tard dans la nuit.
D'autant qu'il y a pas mal de restaurants qui se touchent tout du long.
J'ai d'ailleurs fait ma pause dans l'un d'eux. Il a une manière bien particulière de servir les clients.
Chose que je n'avais jamais entendu dire, avant Malaga... Ca aussi ça m'a fait rire.
Les espagnols sont vraiment des originaux...

Ce sera pour une autre page... 

 

La Côte et El Tintero 163

Publié dans Voyages

Commenter cet article

gene 14/06/2010 16:08



une très jolie balade . ici pluie . bisous 



chantal74 14/06/2010 12:10



C'est tellement beau ces maisons.. et j'adore la casamata.. ça m'irait très bien.


Merci pour ce partage Sonia


plein de bisous et belle journée


chatou



nostalédonie 14/06/2010 09:47



Très très sympa ta balade ! Elle nous rappelle, celle d'il y a déjà qq années, faite à Benicassim ! Nous partions à pieds du Camping de Bonterra Park jusqu'à la playa aménagée (piétons, vélos et
rollers se cotoient), où nous pouvions contempler, tout du long, les superbes villas anciennes et leurs tout aussi magnifiques jardins ! Hélas, nous n'avions pô d'appareil numérique, à cette
époque... Nos albums auraient été remplis de photos comme les tiennes ! ;-)


Bonne journée Sonia !


les 2zm



Bruno 14/06/2010 07:02



J'aime bien la verte sur ta 2e photo. Bon début de semaine.



nadia-vraie 14/06/2010 05:32



J'aime bien les casamatas.Tu es une matinale,cela a du bon car tu es seule dans la rue,tu n,es pas peureuse...


je pars demain matin,tu iras faire un petit tour sur mon blog pour voir le trajet...si tu as le temps.


Bises amicales et à mon retour.