Fraicheur nature...

Publié le par sonja

 

Jardin Botanique de Malaga 049

 

 J'ai parcouru bien des chemins. Des routes se sont croisées. J'ai emprunté des sentiers. Mais je ne me sens toujours pas rassasiée. La nature nous réserve à chaque instant, des surprises. C'est à chaque fois un appel, une invitation à aller à sa rencontre.
Une arcade ombragée s'est tenue devant moi. Je l'ai empruntée. Le feuillage s'est mélangé en genre, juste au dessus de ma tête. Les palmiers ont même osé me frôler.
Des éventails grandeur nature, amusent mon regard. Quel talent !
Une vraie couronne triomphale. J'ai ralenti le pas, puis je me suis arrêtée. Au milieu de tous ces verts, de cette forêt exotique, le parfum et la fraicheur de l'instant m'ont recouverts.
Puis j'ai écouté...
De jolis sifflements se sont échappés des maisons d'oiseaux. Ca roucoulait parfois. Des trilles à donner le vertige, semblaient écarter ce magnifique rideau. Pas un seul pas dans les alentours. La faune ailée des lieux se croyait à un concert des grands... Même le soleil était interdit d'entrer. Je le retrouverait plus loin. Mais là, tout de suite, quel délice mental à attendre que tous les artistes se mettent en place, pour m'offrir un spectacle.

La matinale balade est raffraichissante. Un délice pour mes sens en éveils.
J'avance lentement, je ne veux pas louper un seul bruit. C'est du murmure. De douces voix...

 

Jardin Botanique de Malaga 099

 

Me voilà dévalant une petite descente. Que me réserve la suite du voyage ?
C'est fou combien on est curieux de savoir ce qu'il y a au bout d'un chemin. Et arrivé tout là bas, là où se porte notre regard, voilà qu'on a envie de poursuivre. Un chemin n'a-t-il donc jamais de fin ? Ou bien est-il assez polisson pour nous appeler, toujours plus en avant ?

Les palmiers sont une vraie merveille. C'est un arbre joyeux. On le dirait prêt à faire la fête. Il décore de façon extraordinnaire un parterre, ou un paysage.
Allez, je vais fouiller dans l'épaisseur de cet entrelac de feuilles et de branches basses...
C'est de l'ensoleillement en boules. De l'orange jetée sur le parcours. Curieuse intention que cet oranger mis à l'ombre des palmiers. Mais il n'y avait pas que des oranges, le citron s'accordait avec ses amies les oranges. De belles allées intérieures, bien qu'en fouillies, s'adonnaient aux joies de capturer les regards.

Que d'heures passées en ces lieux, juste pour m'imprêgner de l'instant présent ! Un écrin nature au tempérament fort...

 

Jardin Botanique de Malaga 118

Jardin Botanique de Malaga 117

 

 

Publié dans Voyages

Commenter cet article

Alrisha 10/06/2010 15:52



Je te connais et sais que ces instants en pleine nature sont importants pour toi.


Là, j'ai la fenêtre du bureau ouverte et j'entends les oiseaux à tue-tête. Peut-être que la pluie qui vient de tomber leur plaît.



pat 71 06/05/2010 23:20



très beau texte et ecrin de verdure j'aime tout simplement A+



Norbert794 06/05/2010 21:25



Bonsoir Sonia. Quelle communion ma chère... Bravo, j'aime les gens qui vivent la nature... Amitiés...



Miaou *** Naniemay-11 ** Miaou 06/05/2010 20:03



C'est un vrai régal cette balade ! Franchement je m'y croirai, ton texte est très beau ! Bisous



Anna-Marguerite 06/05/2010 15:06



De bien belles photos.