Boutons d'or en marche

Publié le par sonja

 

083

 

La rosée est encore à vagabonder sur l'herbe folle

Les insectes se fraient un chemin royal

Au milieu d'une brousse verte de bonheur,

Les boutons d'or clochent vers le haut

Pendant que s'élèvent les premiers rayons,

La ville n'est pas tout a fait en marche

Mais déjà, Roanne mène le travailleur qui se presse

La journée commence besogneuse pour certains

Alors que je paresse, sur ma fraiche pelouse

L'instant n'est pas à la plaisanterie

Je cherche la cigale et la fourmie

Il a bien fallu que jusqu'à elles je descende

Pour mieux les entendre

Devant mon nez s'agite un papillon,

Le coeur d'une fleur cherchant

Dans les hauteurs s'agitent les corneilles

Jetant sur la ville, des cris qui déraillent

Mais les passereaux jolis,

Leurs apprenent à jouer de la flute,

Le temps de faire leur lit

Délicieuses fleurs couleur citron

Réveillant l'âme des polissons

Je m'attarde sur leurs boutons

Laissant la ville hors du champ

Le temps de me laisser conter, la vagabonde nature

 

082

Publié dans Prose poétique

Commenter cet article

Alrisha 10/06/2010 17:13



J'aime aussi prendre en photos et m'attarder sur ces petites fleurs simples comme les boutons d'or ou les marguerites, pâquerettes!!!



nadia-vraie 09/06/2010 05:32



Tu écris bien,c,est vraiment lire sur ces boutons d'or que j'admire aussi.


Bises amicales et à bientôt.



Maedes 09/06/2010 03:26



J'aime beaucoup!



chevrette13 08/06/2010 22:17



là je te reconnais, ou plutôt ta plume glissante avec agilité


bisous



sylvie8454 07/06/2010 20:30



coucou


tu devrais te présenter à des concours


 


bise


 


sylvie