Almalchar village (suite)

Publié le par sonja

 

Almarchar Village et Malaga port 040

 

Depuis mon fameux village, j'ai fait faire un tour d'horizon à mes yeux. J'ai rapproché également le paysage pour mieux m'imprégner de ces habitations qui m'intriguent et me donnent envie d'y demeurer. Une cheminée fume, ce qui était rare. Sans doute des frileux.
Sur ces deux photos vous pouvez remarquer un espace rectangulaire, devant certaines habitations. Ce n'est pas un potager, mais un coin aéré et bien ouvert pour inviter le soleil à venir frapper le sol. Ils sont en pentes, et séparés d'une blanche murette. Ils portent tout simplement des grains de raisin. On les fait sécher, non pour les ensacher, mais pour les mettre en bouteille.
On en fait un vin doux, fort délicieux m'a-t-on dit. Il ne se fabrique qu'ici. C'est donc l'une des spécialités du coin.
Ces zones en étage se voient un peu partout autour du village d'Almalchar.
Voilà pour ma curiosité...

 

Almarchar Village et Malaga port 059 

On y cultive oranges et olives aussi. Ce qui est le propre de l'Andalousie en général.
Des paysages à couper le souffle et à nous inviter à des visites plus en profondeur dans la région. Le soleil chaud de l'Andalousie est le moteur de bien des cultures. Pourtant, ils manquent terriblement d'eau.
Ce qui n'est pas le cas des immenses terrains de golf, qui ont la priorité. Même si la sécheresse ferme les robinets de l'habitant, pour un juste partage... on ne peut pas dire que les golfeurs et les gens de ces clubs souffrent d'une quelconque privation. Comble du sans-gêne, c'est en Andalousie qu'il y a le plus de terrains de golf... 

 

Almarchar Village et Malaga port 039

 
Voici également certaines terrasses ou entrées de maisons qui ont attiré mon regard.
Les azulejos sont les invités de bien des façades et contours de fenêtres ou portes.
Une autre particularité des lieux. On nous a dit qu'ici on ne fermait toujours pas, les portes des maisons, à clef. On tire juste la porte, même si on s'attarde aux courses ou qu'on va boire un petit verre... On peut donc s'installer sur l'une de ces terrasses, et nous dorer au soleil, avant le retour de l'habitant...
Une petite tournée sympathique, mais que je vous raconterais sur d'autres pages
.

 

Almarchar Village et Malaga port 017

 

Et une toute dernière vue panoramique. Mais surtout, je me projette sur l'une des terrasses qui m'a attirée. Juste au centre des autres maisons. Une terrasse spacieuse, immense, qui ressemble plus à un intérieur, puisque aménagée. On doit y faire tous ses repas sur cette hauteur.
Je me suis donc approchée de l'endroit, sous un autre angle. J'ai fait ma curieuse. Des photos suivront donc sur cette chouette terrasse.

Installés pour un repas là-dessus, le spectacle doit être étonnant sur les alentours...

 

Almarchar Village et Malaga port 054

Publié dans Voyages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Latil 18/05/2010 20:36



Les maisons sont belles grandes bien entretenues.Dommage que l eau soit si rare, il y en a toujours pour les golfs mais pas pour les habitants, j ai parfois honte d étre touriste. Le paysage est
typiquement méditéranéen avec ces plantations d oliviers, et de vigne.


Bonne journée Latil



Jany 16/05/2010 08:33



Des photos plus belles les unes que les autres,mais aussi c est un blog passionnant que je viens de découvrir...Bon dimanche



lizagrèce 15/05/2010 13:42



Par contre, ici en Grèce nous n'avons pas les "azulejos"



Norbert794 15/05/2010 09:10



Bonjour, merci de ton joli commentaire... Belle région, j'aime ces villages suspendus aux collines ou dans les montagnes... Amitiés...



cão 15/05/2010 07:20



Et oui, à l'heure des déchetteries, c'est toujours curieux de constater que certains aiment à faire profiter leurs voisins de leur feu, dans lequel tout est bon pour éliminer l'encombrant ...