Almalchar village...

Publié le par sonja

 

Almarchar Village et Malaga port 014

 

Almalchar est un autre magnifique village comme je les aime. Le style, et le blanc qui éclate sous les rayons du soleil, sont la particularité de l'Andalousie, ou quelques autres sites méditeranéens.
Ce qui m'a surtout accroché ici, ce sont ses nombreux grands balcons et toits en terrasses.
Nous nous trouvons à une soixantaine de kilomètres de Malaga. Et pour se rendre jusque là, ça tourne et ça grimpe pas mal. Il faut dire que ces villages en escalier s'accrochent au flanc montagneux comme on s'installe dans l'amphithèatre d'une fac. Sans doute est-ce pour la même raison. Pour mieux voir ce qui se passe juste devant soi. Et donc observer ce qui se passe sur la tête de son voisin.... Que galope mon imagination...

 

Almarchar Village et Malaga port 020

 

Un village entouré d'autres montagnes. Et d'autres villes qui n'ont pas peur du vertige. Les routes sinueuses, sont de longs lacets qui portent le visiteur sur des scènes spectaculaires.

Les habitants nous ont dit que même en hiver il y avait de la douceur par ici. Bien que la pluie ne soit pas interdite de stationner. C'était au mois de janvier qu'on m'a conduite jusqu'ici. Le soleil réchauffait agréablement les maisons et ses habitants.
Descendre et monter, c'est ce que j'ai le plus fait dans ces villages espagnols. Des ruelles ressérées, qui semblaient tourner sur elles mêmes. Il y a même un musée. Mais je vous y conduirait une prochaine fois. Il vaut le détour, pour l'accueil avant tout, que nous avons reçu...

Cet environnement donne des ailes, croyez-moi. Vous vous attardez volontiers à aller d'une rue à l'autre. A y débusquer chaque parcelle. Chaque petit coin qui vous sort de l'ordinnaire.
Et comme partout en Espagne, on vous salut gentiment. Les enfants demandent également au touriste d'où il vient. J'étais bien sur, la seule touriste...
Toute cette blancheur amène la gaieté.

 

Almarchar Village et Malaga port 032

 

Les plaques des rues s'affichent en couleurs, et fleuries. Tout comme les pas de portes ou des fenêtres. Voici un ensoleillement qui donne envie de continuer la découverte.
Je vais souvent m'extasier devant toutes ces habitations si jolies d'accès.
Je n'ai pas fait chômer mon appareil photo, tout comme vous le constaterez.

 

Almarchar Village et Malaga port 024

 
Nous avions le choix entre monter ou descendre. J'aurais bien voulu tout visiter en profondeur. Mais une journée seule n'était pas suffisante. Le charme était au rendez-vous.
Les maisons se doraient au soleil....

 

Almarchar Village et Malaga port 048

 
... et les papis aussi.
Sur la placette d'Almalchar nos trois héros attendaient que le temps passe.
Tout en étant à l'écoute de quelques conversations de voisinages. S'ils n'ont pas vu la photographe en herbe, les grands discuteurs qui se tenaient prêt d'eux ont bien remarqué que je les prenaient au piège de l'image. Les voilà qui feront le tour du monde.

Après cette sympathique vue du coeur des villageois, une faim au creu de l'estomac m'invite prestement à chercher une pause restauration. Mes accompagnateurs aussi.

 

Almarchar Village et Malaga port 049

 

Il y en avait deux dans le coin, à tenir table ouverte.  C'est donc chez "LOPEZ" que mes guides et moi avons déposé nos pas. Un bar pas très grand, mais où la cuisine à l'espagnole est une petite gourmandise. Il y avait déjà du monde, puisque c'était l'heure de l'apéritif et des tapas qui se prolongent. Ca causait "très" fort. Notre entrée n'a même pas perturbée l'animation des lieux.
J'ai eu le privilège de suivre les conversations, avant que n'arrive nos plats.
Ce jour-là je me suis régalée d'une sèche à la "plancha". Salades et autres petites choses nous ont régalés tous les cinq.
Le retour en fin d'après-midi est arrivé trop vite...

 

Almarchar Village et Malaga port 055

Publié dans Voyages

Commenter cet article

Alrisha 10/06/2010 16:06



Cette blancheur est vraiment typique. C'est sûr qu'au mois de janvier, il ne doit pas y avoir beaucoup de touristes ! Les voilà en photo pour parcourir les blogs!


Biiiiiizzzzzz Sonia, je continue sur tes écrits !


 



Sylvie 27/05/2010 12:28



Bonjour Sonia, contente de t'écrire de nouveau et de te lire.


C'est un gros village rempli de ruelles, c'est sur que ce doit être difficile de choisir parmi toutes ces ruelles celles qui faut visiter. C'est aussi extrêmement blanc les façades des maisons.


Il n'y avait pas l'air d'avoir trop de monde, ou bien les gens étaient enfermés chez-eux. En tout cas je fais une belle balade dans ces lieux qui me sont inconnus et ce grace à toi.


Bonne journée et amitiés.



petitefolie 24/05/2010 23:55



je viens de faire une jolie balade très complète de ce village, merci c était superbe, bizzzzzzz



Eglantine 16/05/2010 07:21



Il a l'air de faire bon vivre dans ce uoli village du sud bien tranquille qui me rappelle des souvenirs d'Andalousie. Merci



Magnifique te photoCapucyne 14/05/2010 19:25



Magnifiques maison andalouss et to raisin m'a beaucoup intéressée!