Pepito

Publié le par sonja


Des champs dénudés et déjà, les rayons qui soulevent la brume. Un bien joli balayage entre végétation et maisons aux volets encore fermés.
C'est que le dimanche on s'essaie tout de même à un brin de grasse matinée.
Les oiseaux folatrent au bord des chemins. Grincent les corneilles. Les canards s'élancent eux aussi depuis leurs bassins. Pas très loin, ce sont les oies qui s'adonnent à leurs cris bien reconnaissables.
Les animaux s'éveillent sous les caresses du soleil. Tout ce petit monde annonce une belle journée.
Personne ne s'y trompe. Lorsque le brouillard est là, c'est un jour ensoleillé.




Les dernières traces prennent leur élan pour enfin nous permettre de découvrir la beauté du paysage. Celui que ce délicat voile nous dissimulait encore un peu.
Un joli champ de verts frissonnants sur les sommets des larges feuilles. Des arbres qui marchent. Des dentelles qui prennent l'horizon.
Les autres maisons arrivent. Laissons leur le temps...

Et puis sur mon chemin, une présence qui approche.
Je ne suis donc pas la seule qui profite des premières lueurs de la journée. Il faut reconnaitre qu'il est assez tentant par ici, de mettre son nez dehors dès qu'on voit pointer le soleil.
C'est le bon moment pour profiter du plaisir des silences de la campagne.
Une rencontre sympathique, comme parfois il m'arrive d'en faire.
Une petite discussion amicale sur un coin de nature. Un regard que l'on échange sur le tempérament du lieu où l'on se trouve.
Ce monsieur qui m'a si gentiment salué, m'a permis d'apprendre sur, qu'il n'est pas indifférent aux murmures de la nature, et à la beauté qu'elle diffuse. Un point particulier que je retrouve chez tous ceux que je rencontre sur un bout de chemin "nature".




Et puis il m'a présenté pépito. Vous ne connaissez pas Pépito ?
Le voilà donc le regard vif, regardant son maître qui l'appelle.
Un regard rempli de reconnaissance semble-t-il.
Ce gentil chien a déjà 19 ans, c'est pourquoi vous le voyez ainsi transporté. C'est son maître qui lui a fabriqué un tel déhambulateur. Quand une petite bête ne peut plus se déplacer, que la vieillesse l'a rattrappé, le devoir de conscience doit nous étreindre.

Mais Pépito a aussi une histoire que ce monsieur a bien voulu me raconter :
C'est un chien qui revient de loin. 
Il a été abandonné il y a quelques années par sa maitresse, qui l'avait emporté avec elle à Madagascar. Son nouveau maitre a envoyé de l'argent à des personnes sur place, pour qu'on s'occupe de lui. Et dès qu'il a pu faire le voyage il est allé chercher son animal, qu'il a retrouvé maigre et pratiquement affamé. Il en a pris soin, lui a fait retrouver la santé, et lui a prodigué les soins dont il avait besoin.
Une renaissance de l'animal, pour ce pauvre chien, qui comme beaucoup d'animaux sont adoptés pour un temps, et dès qu'ils deviennent gênants certains se permettent de les lacher dans la nature. Quand on n'use pas de violence sur eux.  Un sort cruel et inhumain.
Ne vaut-il pas mieux dans ce cas ne pas s'interesser aux animaux ? Si ce n'est seulement de loin ?
C'est pour un long terme qu'on va acheter ou prendre un petit animal, ce qu'on oublie très souvent.
C'est une forme de maltraitance que de les abandonner

Un fait que m'a autorisé à noter le propriétaire de Pépito...

Les rencontres dans la nature sont étonnantes du point de vue humain également.




Publié dans roannemaville

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jardin zen 29/10/2009 22:48


chère Sonja ,permets -moi de t'appeler ainsi..je n'avais pu lire cet article..qui me bouleverse..ce qu'a fait cette personne pour son chien est à son honneur...il rend à son chien, ce que son
animal lui a donné,un amour sans conditions...
je vois que tu as eu plus de 70 coms,belle performance !  qui exprime la sensibilité
et l'empathie ..dans une époque où l'on JETTE ce qui emcombre et qui semble usé ,inutile..
ce monsieur sera Roi au paradis des chiens
bizzzzzzzzz


Justyne 12/10/2009 19:46


enchanté Pépito, je t'admire, ton regard est si vif, et moi j'ai mal au coeur alors que tu dois etre plus heueux que moi. Je t'embrasse tout partout mais surtout sur
ta truffe mon chez Pépito!!!!!! BIsous mon Pépère!


Kokeen 10/10/2009 11:52


superbe et émouvante histoire
merci à cet ange gardien venu offrir à ce beau PEPITO des années de bonheur après tout son calvaire !
un grand bravo à son nouveau propriétaire +++++
bon week end à toi


danielle 09/10/2009 17:23


bonsoir ,sincèrement c'est beau de voir ce chien de 19ans incroyable franchement c'est une belle chose dans une vie ,j'ai nouba qui lui est un beauceron de 12ans bientôt ,merci de nous le faire
connaître amicalement danielle


Armide 09/10/2009 12:35


Je suis touchée par cette histoire. Encore du bonheur pour Pépito !Et de tendres caresses