Mably Bourg

Publié le par sonja



Après la campagne à deux pas, me voilà sur la place de Mably Bourg.
Cela fait toujours partie de la commune de Roanne. Un centre ville pas bien grand. Mably se prolonge jusqu'à toucher Roanne. Tout comme Le Coteau ou Riorges, il n'y a qu'une rue à traverser, ou un pont, pour se retrouver dans ces villes.
Ici je me trouve bien à 4 ou 5 kilomètres de Roanne.

Ce bourg est particulièrement beau. Cela semble être un modèle réduit, mais de bien jolies choses l'habille.




En été on peut profiter de quelques terrasses, à une heure raisonnable...
Le décor et les maisons se sont vêtues de plantes et de fleurs pour le bonheur des yeux.
Je vous livre quelques belles façades.

Mably serait contemporaine à la création de Roanne, selon quelques textes
.
C'est en 1166 que l'on relève dans les Chartes de Cluny, le nom de l'église de Mobliaco
Au Moyen-Age, passaient deux très anciens chemins qui menaient de Roanne à Autun, par la station gallo-romaine de Bonvert où ont été trouvés des débris de tuiles romaines, des statuettes en terre cuite, etc...
A cette époque le chemin de Roanne à Autun passait à la Livatte, il est logique de penser que cette
route franchissait la Loire par un gué, situé sur le territoire de Bonvert et c'est le croisement du fleuve et de la route qui a suscité l'établissement du 1er noyau commercial dans ce secteur.




Au temps des grandes invasions qui paralysèrent les échanges commerciaux, ce lieu de passage fut abandonné et les habitants se replièrent sur les terres plus élevées du Bourg actuel, à l'abri des inondations, pour se convertir aux métiers d'éleveurs et de cultivateurs.
Au XIIe siècle, les défrichements opérés, la population augmenta et une Villeneuve s'y bâtie.

La prospérité se manifesta aussi par la création d'un étang pour la pisciculture, en 1331, par le seigneur de Bonvert. Mais au cours de la guerre de cent ans, Mably fut frappée par un rude hiver comme en témoigne un dégrèvement de taxe et par la peste noire (1346-1348) signalée dans un testament du 1er décembre 1348.
La situation se redressa jusqu'en 1406 où un nouveau port fut créé à Cornillon, comme à Aiguillly et Briennon.

Au XVe et XVIe siècles, les habitants de Mably dépendirent de la Châtellenie du Crozet puis des d'Albon de Saint-André, qui suscitèent de fortes résistances, lorsaqu'ils prétendirent les obliger à aller monter le guet à Crozet ou à Saint-André !
En 1789, Mably conservait de nombreux fiefs avec leurs châteaux de Bonvert et Cornillon.




Aujourd'hui Mably nous offre un visage moins mouvementé. Les journées tranquilles qui se succèdent nous mènent aux portes d'un environnement d'éleveurs. Les fermes proches sont en accord avec le témoignage d'un passé que l'on a même représenté sur deux murs de maison.
De magnifiques fresques murales qui ont la sympathique attitude de la valeur de la terre.
Les paysans de nos jours travaillent encore dur, pour produire viandes et céréales. Un métier que les chaînes alimentaires ont un peu dévalorisé en exigeant la quantité, pour leurs fameuses marges. Qui ne profite ni au paysan, et encore moins au consommateur qui voit toujours les prix grimper de façon vertigineuse.

Si on recherche le calme, c'est dans ce bourg qu'il faut venir se poser.
Les peintres qui ont laissé leur trace sur ces murs ont vraiment fait de belles toiles ici aussi.

Je vous emporterais dès demain sur les traces d'un joli chateau... devenu batiment administratif aujourd'hui.




Publié dans roannemaville

Commenter cet article

virjaja 13/08/2009 09:00

coucou Sonja, ces murs peints sont merveilleux!je te fais de gros bisous, je reviendrais plus longuement... cathy

Alrisha 10/08/2009 18:42

De bien beaux trompe-l'oeil!! Tu as bien fait de nous les montrer!!!Je continue sur tes escapades!!!

Nostalédonie 09/08/2009 17:28

vraiment très sympathiques ces 2 trompe-l'oeil qui agrémentent si parfaitement les pignons de ces maisons ! On adore... As-tu vu celui plus "citadin" de St-Eloy-les mines, chez nous ?Nous passons par Roanne de temps à autre pour aller woir not'fille, mais n'avons jamais pris le temps de nous y arrêter... à faire un jour !Merciles 2zm

Mamminic 08/08/2009 18:47

Un très joli village que je découvre avec un grand plaisir. Merci de nous faire voyager et admirer nos jolies campagnes. Une mammie pyrénéenne qui vous ouvre les portes de son blog sur http://locavac-luchon-cure-ski.over-blog.com

nadia-vraie 07/08/2009 05:54

J'aime cette dernière photo,elle est vraiment belle.Si je retourne en france,j'irai en vélo  la voir de près...hihiTu découvres des trésors Sonia,j,aime beaucoup.amitié Sonia.