La Drôme Provençale (3)

Publié le par sonja


Loin de la ville, au dessus des cheminées du Tricastin... Je me suis permis une halte pour la photo de distance.
Je poursuis mon voyage dans les douceurs de la région.
C'est le nougat qui m'interpelle à présent.

Ah, le nougat !
Qui n'est jamais passé devant Montelimar pour se rendre dans le Sud ?
Depuis le XVIIe siècle où Olivier de Serre introduit les premiers amandiers, le nom de Montelimar est indissociable du nougat. Les amandes mêlées au miel de provence se substituent au gâteau de noix, vraisemblablement introduit par les Grecs à Marseille.
L'amande remplace donc la noix et deviendra la spécialité de Montelimar.. Sucre, miel de Lavande, blanc d'oeuf, vanille, amandes, pistaches constituent les éléments essentiels au nougat. Voilà une gourmandise provençale par excellence.

Le printemps est déjà derrière nous, mais j'ai dans mes souvenirs les floraisons qui laissent envisager la récolte la plus parfumée qui soit.
Que de fois suis-je allée à la rencontre de ces vergers portant fleurs. Des vagues de blancs, de roses, de mauves... Un paysage tout de douceurs. Des nuages vaporeux portés par des arbres aux branches basses.
Les plus beaux vergers de France sont ici.
Pour ne cueillir que la pêche, voilà bien un fruit juteux et velouté. Haute teneur en sels minéraux.
Et un vrai délice pour l'assoiffé.

L'abricot, fruit de table ou de transformation, il donne des couleurs au terroir et du goût aux desserts.
Sitôt découpé, on remarque qu'il laisse perler quelques gouttes.

Lorsque le regard s'attarde sur chaque portée de la création, on peut y découvrir de tout petits détails amusants, ou indicatifs...



Les vallées et les côteaux s'élancent splendides.
Le mauve et le violet font la fête. On dirait que l'on tire de partout d'immenses draps.

Ici aussi le printemps y met de tout son coeur pour parfumer la Drôme Provençale. Les nuances de mauves et de bleus deviennent des parures parfumées. Les plantes portent alors des hampes florales de grandes tailles, riches en huiles essentielles.
De debut juin jusqu'à fin août, la floraison s'installe en reine, à perte de vue. Cette période peut toutefois varier selon l'altitude et le climat de l'année.
Lorsqu'une plantation de lavande est bien entretenue elle peut rester en place environ 10 ans. Elle produit à partir de la deuxième année. Quant aux rendements optimums en huile essentielle, ils sont obtenus vers la cinquième année.
Magique fleur aux nuances superbes lachant son parfum au moindre petit vent. Ou sous la chaleur des rayons.

La lavande s'en est allée, fauchée très tôt cette année....
Dommage !


Les montagnes, les collines, les plaines, les rivières mais aussi le vent ont modelé les paysages de la Drôme Provençale à vous couper le souffle !
La Drôme Provençale offre la possibilité de pratiques quelle que soit la saison, de multiples activités de plein air, de découverte de la nature et même de nous laisser aller au repos et à la détente.

De climat plutôt mediterranéen, la géographie variée de la Drôme Porvençale favorise les microclimats, il n'est donc pas rare que d'une vallée à une autre, la situation météorologique soit souvent totalement différente.

Et je n'ai pas fini de faire ma curieuse.... avant de quitter la région.



Publié dans Voyages

Commenter cet article

Alrisha 25/08/2008 22:24

A chaque fête de notre village, ma mère revenait avec du nougat de Montélimar. C'était un plaisir gustatif qu'elle n'aurait oublié pour rien au monde.Par contre, je ne sais pourquoi, mais je ne raffole pas de l'odeur de la lavande. Même en produit pour le sol ou en adoucissant pour linge, j'évite de choisir ce parfum. Pourquoi ???? Mystère ?région complètement inconnue que je découvre en te lisant. A + alors pour d'autres sensations!Plein de pensées vont vers toi Sonia, gros bisous Sonia!

majic 25/08/2008 22:06

Bonsoir Jacqueline
je te souhaite de faire un reportage sur le sud algérien : c'est si vaste, si incroyable et  si surprenant que ta plume aidant tu nous regaleras!

nadia-vraie 25/08/2008 15:56

Je ne suis pas allée à Métis car pas assez beau aujourd'hui.Je vois que tu es rendue une photographe professionnelle.Tu as des dons pour la photo en plus de tous les autres.Il y a de beaux paysages où tu es?Qui n'est pas passé devant montelinar???Moi...hihihiTon texte est merveilleux Sonia.Je m'ennuie un petit peu même si je suis surchargée de travail.à ton bon retour.je continue à lire tes articles,comme je suis la première pour les commentaires,je me doute que tu sois là présentement.Bonne journée Sonia et mille bises cinq cents..hihi