La Drôme Provençale (2)

Publié le par sonja

Un autre trésor sort du sol de la région. Le prestigieux "diamant noir". Autrefois commun et très consommé, voilà qu'on en a fait un met raffiné allant sur les meilleures tables.
Il est devenu rare, ce qui justifie sans doute son prix.
Par ici il a besoin pour se développer d'un arbre, le chêne, un sol calcaire et un climat de type méditerranéen.
La saison de la cueillette se fait durant l'hirver.
Un simple baton suffit pour dégager la truffe après que le chien ait marqué la présence de celle-ci.
La truffe noire du Tricastin, j'ai eu le privillège d'y goûter une seule fois. En omelette.
Rien que d'y penser, se sont mes papilles qui réagissent.
Je crois bien que je suis très gourmande...

Il y a également les côtes du Rhône régionales qui couvrent 30 communes drômoises et se déclinent en rouge, rosés et  blancs.
Les Coteaux du Tricastin sont présents sur 21 communes réparties autour de Grignan, et Saint Paul Trois Chateaux. Quatre autres vins sont tout autant gorgés du soleil de la région.

Que de fois, lorsque j'habitais par ici, ai-je fait des balades en suivant les routes du vin. Des vignobles à pertes de vue. Ce qui m'avait surpris la première fois que j'ai aperçu ces vastes espaces qui ne semblaient pas avoir de fin.
Tout comme à Brumetz et sa région, où les immenses champs de céréales se perdent à l'horizon.

Quand aux délices de ce liquide aux différentes saveurs, je ne peux être votre guide dans le domaine. C'est une boisson que je ne consomme pas.

Le Picodon est un fromage de chèvre, crémeux ou piquant, macéré dans l'huile d'olive ou aromatisé aux herbes, doux ou fort en bouche.
Je préfère lorsqu'il est crémeux et doux.
Il renferme au moins 45 % de matières grasses. Vous comprendrez pourquoi je l'aime ce petite pavé rond.
Certains producteurs produisent également des fromages de chèvre fermiers ne bénéficiant pas d'appellation particulière.
Dégusté chaud, avec un filet d'huile d'olive, après l'avoir passé quelques minutes au four, sur une tranche de pain...
vous aussi vous pourrez juger du plaisir mental, autant que celui en bouche.

Là où le soleil règne, il faut reconnaitre qu'on se laisse facilement emporter par de grosses portions de bien-être...


Publié dans Voyages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Alrisha 25/08/2008 22:14

Par contre je mangerais bien un morceau de Picodon car j'adore le fromage de chèvre et je l'accompagnerais volontiers d'un bon Côte du Rhône. Là, ressurgissent mes racines de bonne paysanne!Que de saveur! Hummm!!!Gros bisous Sonia 

nadia-vraie 25/08/2008 16:04

Photo très belle.Je trouve toujours tes textes qui nous renseignent si bien sur les divers aspects des régions.Je souris car je n'aime pas le vin et je n'en bois pas.les fromages doux sont ma préférence aussi.Pour ce qui est de tout ce qui touche chèvres et agneaux,je ne suis pas capable,si j'essaie,vous aurez devant vous du pas agréable...Bises Sonia

canelle56 25/08/2008 14:00

coucou en passant , mais toujours aussi passionnante dans tes articlesbises