Pluie de perles

Publié le par sonja


Sur la ville
Le ciel déverse son chagrin

Au feuillage assoiffé
S'accrochent des perles de pluie
Scintillante transparence
S'offre langoureuse

Vole nuage délicat
Sur la végétation ouvre tes vannes
Les toits et les rues embrasse

Chapeau blancs rasent les montagnes
S'attardent sur les plaines
S'allongent au dessus des arbres

Planète en malaise
Ne reconnait plus ses saisons
Fontes des neiges
Innondations meurtrières
Températures peu ordinnaires
La Terre a perdu sa boussole
Flore en souffrance
Faune en errance
L'inquiètude s'installe

Magie de la nature
Intacte demeure sa beauté
Se donne comme une aventure
Aux amoureux de voyages
Un baiser tendresse

Pourtant
Que de désespérances !

Publié dans Prose poétique

Commenter cet article

eolina/korrigane 04/05/2008 10:44

Eh oui, la terre a perdu sa boussole comme tu dis. Je te souhaite une bonne journée chère Sonia.

xavier 01/05/2008 20:15

Très beau poème sonja. Vous pouvez continuer à parler de la pluie. Merci.

Alrisha 30/04/2008 12:23

Ga geons que la nature saura faire face ! La pluie est parfois salutaire.Un bien joli poème et son fond un peu pessimiste ne gâche en rien à sa beauté.Bisous ma chère Sonia !

mariliane 30/04/2008 09:22

Ce sont de vraies gouttes de pluie... et pas de punition. C'est ta machine qui fait des caprices.Ton commentaire me fait rire

cath 30/04/2008 08:55

Ca alors!! Jamais vu des perles d'eau ttes rondes! Tu as trafiqué la photo (cf Monique...). Le dernier article reçu ds ma boîte e.mail est "hier samedi"; c'est cela que je te disais.Je suis arrivée à tes plus récents articles en passant par "hier samedi". Pourquoi pas reçu les suivants? Punition??