Verdoyante campagne roannaise

Publié le par sonja



Lorsque les alentours de Roanne se présentent, ils offrent une campagne verdoyante où il fait bon se balader.
Dès que le soleil pointe son nez, tout comme aujourd'hui, une forte envie d'évasion vient surprendre nos pensées.
De nombreux chateaux nous font des clins d'oeil, lors de nos balades, au sortir d'une foisonnante forêt. Ou bien au détour d'un chemin. C'est une région où les chateaux sont nombreux. Pourtant, je ne suis jamais entrée dans l'un d'eux...

De petites rivières courent sinueuses et s'échappent dans un milieu tapissé de verts différents. A découvert, les vallées ont l'air de pelouses bien nettes. On se laisse facilement emporter par les sons et les murmures de la nature.
Courir la campagne est chose aisée, même à pied. On se retrouve très vite à l'extérieur de la ville. Ce n'est pas encore la grande ville  par ici. Et si on prend son vélo, en cinq minutes nous voilà hors de Roanne.
On laisse derrière soi les bruits des moteurs et des voix.
Les oiseaux peuvent nous suivrent de buissons en buissons. Leurs chants nous accompagnent. Ils sautillent ou prennent leur vol dès qu'on les approche de trop près. C'est le depaysement total si on décide de faire corps avec la nature durant toute une journée. La faune s'habitue à notre présence, nous pouvons donc lui appartenir durant plusieurs heures. Et si on emporte quelques graines, on peut même observer une petite pagaille ailée venir se disputer un repas un peu différent. Certains peuvent même oser venir se frotter à nos chaussures.
Si on se permet une pause sous un arbre, il peut arriver qu'on surprenne un pic epeiche que l'on ne derange même plus. Il suffit que ce soit son arbre et qu'il ait évalué que nous ne sommes plus un danger. Mais au moindre mouvement, il s'échappe.

C'est surtout en vélo que je rejoins tous ces cites alentours. Ainsi je peux aller plus loin. Je m'offre plus de paysages également.
Ma semaine étant assez chargée, je vais me retrouver un peu coincée à Roanne... ce qui ne m'empêche pas de réfléchir sur mes prochaines escapades.
Notre environnement roannais mérite le détour... ces photos ne sont qu'une toute petite ouverture sur notre belle contrée.





Publié dans roannemaville

Commenter cet article

oursonne libre 01/04/2008 22:29

mais comment arrive tu a faire du vélo, sonja, ici il fait froid, il pleut, j'ai juste pu en faire hier et un peu qujourd'hui. La campagne doit etre belle en ce moment avec le printemps qui arrivebisous

marc 01/04/2008 13:25

coucou Sonja ;)merci pour tes derniers passages sur mon blog,moi aussi j'ai été peu présent pendant un certain temps.Je suis passé par Roane il y a peu de temps,en fait je suis allé visiter Cluny puis je suis descendu par Roane,St Etienne le Puy en Velay,Mende et direction Séverac le chateau pour un petit séjour dans un village de Yourtes ( Photos dans dernier article sur mon blog ).

nadia-vraie 01/04/2008 05:59

Bonsoir sonia.Tu vas à la campagne en vélo.Roanne sur la carte paraît assez gros quand même.Tu travailles beaucoup cette semaine car je sais que tu aides quelqu'un avec qui tu t'entends bien.Bon mardi et Amitiés.

Alrisha 31/03/2008 23:38

A lire tes nombreux textes sur les alentours de Roanne, je vois que la nature sauvage est proche. J'aimerais tant la connaître aussi cette contrée où tu habites. Peut-être un jour? ! Pourquoi pas !Nous avons passé deux jours fatigants mais de pur bonheur avec Lucas et Océane. Mon mari et moi avons ri aux éclats plusieurs fois. Océane qui ne dit encore presque aucun mot a le don de se faire comprendre avec des mimiques incroyables .....Je vais t'écrire tout ça d'ici peu.Gros bisous Sonia, passe un bon mardi

cath 31/03/2008 21:06

Ca m'a l'air fort sympathique ces verdoyants alentours; je m'y baladerais bien! Je le fais par la pensée car je suis coincée dans la grande ville et en sortir n'est guère aisé, hélas! Ma semaine est trés chargée, aussi je vais rejoindre mon matelas et lire un peu, autre sorte d'évasion qui me permet de tenir le coup!!Bises et je te souhaite plein de belles balades!