La nature en veille

Publié le par sonja

neiges-hiver-neiges-saintes-france-7022973896-658057.jpg


Voilà bien un félin en peine devant autant de froide couverture. 
Son sol d'habitude moins glacial  surprend notre ami le chat. Il ne sait même plus où poser ses pattes coussinets. Il en a le poil qui se dresse sur son échine. Pas un seul petit arbrissot. 
Où sont donc passés les talus de son jardin ? Qui lui a volé sa pelouse verte ? Voilà que sa chasse matinale est fort contrariée. Quand à sa balade quotidienne, il se demande bien s'il va la faire.
Notre délicate bête, n'est pas à la fête. Son tempérament de princesse, s'agace de tant d'envahissante fraicheur neige. Le paysage s'en accomode fort bien, mais pour lui, tout cela n'est que poësie pour celui qui aime ce manteau blanc.
Trois petits tours, puis il rentre. Décidemment, il est bien mieux à l'intérieur. Le doux fauteuil du salon, ou son panier coussin, c'est autre chose. Notre félin attendra un jour plus favorable.

Voilà  qui n'est pas le cas de dame marmotte. Ses ébats hors de son terrier la font frissonner de plaisir. Ses courses effrénées avec ses compagnes lui donnent du coeur à l'ouvrage. Elle a un regard amusé sur son territoire qui s'étend sur les sentiers montagneux. Même sa forêt, un peu plus bas dans la plaine, porte beau ces grosses grappes blanches. Les branches se sont alourdies en une seule nuit. L'hiver a fait son entrée théatrale. Dans les hauteurs, la faune a préparé sa veillée à sa manière, pour cette saison froide.
Le spectacle est prometteur.
La nature invite tous les animaux, à s'accomoder de son nouvel espace. Les premiers pas, sur la neige laissent des étoiles, ou de points que l'on aime à reconnaitre.
On a sorti ses poils, et ses plumes, doublés d'une couette épaisse. On affiche les plus belles fourures, à ce défilé de mode nature.


neiges-hiver-neiges-tignes-france-992547870-874003.jpg


La faune des villes, à leurs restaurant d'hiver se sont accrochés.
Poids plumes composent une becquée en masse, avant de laisser la place, aux nouveaux arrivés. 
Nos becs effilés creusent dans leur succulent carré graisse. Le plaisir de faire le plein d'energie, pour attendre avec patience, le printemps qu'ils n'ont pas oublié. Ils ont même la tête pleine de ces évasions nature dans la campagne proche de leur domicile.
Affamé de mets délicats, nos ailés donnent de la voix, si bousculade il y a.
L'hiver n'empêche pas les jeux au dessus de la neige et de la bise.
Nos petites plumes,  leur éclat coloré nous offrent, avec toute la générosité d'une silhouette en mouvements.

La nature devient un conte de fée, dès que la neige recouvre nos campagnes. Les animaux sont un peu au ralenti. Mais les mouvements ne cessent jamais. Les chants sont en berne.  Pourtant, parfois on peut surprendre un chanteur isolé. 
Le silence semble avoir recouvert ces espaces blancs. Bien qu' on arrive à écouter les murmures de la nature. Une portion de neige glisse de sa branche et s'éclate dans un bruit sourd.
Un animal fait crisser sous ses pattes, la magnifique parure blanche. 
Un léger vent semble parfois faire reconnaitre son souffle venant dont ne sait où. 
Un silence feutré, où tout se fait doucement.  Sauf l'orsqu'on entend la course rapide d'un chasseur à poil. Ou d'un rapace fonçant sur sa proie qu'il guette depuis d'interminables minutes.

On est en veille, mais on continue de vivre...
Alors,  même si la neige dérange lorsqu'elle envathit nos villes, elle fait briller nos yeux d'une autre manière.





hiver-mesanges-autres-animaux-torcieu-france-3567468524-768408.jpg

Publié dans Regards

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

kriss de niort 10/01/2008 12:01

Ben dis donc y'en a des mésanges chez toi.

oursonne libre 06/01/2008 19:00

oulala, la neige à Paris, mon dieu quel bazar, c'est pas possible, ni pour les animaux, ni pour nous les humains, car ici rien n'est prévu, la neige reste, c'est sale, et pour nourrir les oiseaux, je leur prépare des stocks de nourriture et pour les pigeons je dégage de la neigemais à la campagne et la montagne, par contre c'est tellement beaubisous sonja

Alrisha 06/01/2008 14:51

Quand la neige envahit la nature, les animaux doivent s'adapter et on assiste parfois à des situations amusantes comme celle de ce chat ou attendrissantes comme celle de ces mésanges qui s'aggrippent à leur nourriture providentielle. Belles photos et ton texte met bien en valeur les petites péripéties.Amitiés Sonia !

nadia-vraie 05/01/2008 22:30

Je suis émerveillée par tes belles photos.le petit chat,c'est vraiment comme ça que ça se passe.Et tu le décris si bien.Je t'ai envoyé la photo que tu aimais et j'en ai ajouté d'autres.J'espère que tu aimeras.merci de tes belles visites que j'apprécie beaucoup.Amitiés et A+

béa kimcat 04/01/2008 16:59

chalut sonja, voici un article qui me plaît ! ta 1ère photo montrant un petit félin dans la neige est extra. je n'ose imaginer la démarche qu'aurait ma minette dans les mêmes conditions climatiques. déjà qu'ell n'aime ni le vent ni la pluie...bises et chamitiésbéa