Visite surprise

Publié le par sonja

1093375.jpg

Toujours plus haut
Atteindre les cieux
Rêver d'autres lieux
S'échapper un peu
L'espace pour grandes escapades
 De voyages interminables peupler nos yeux
Garder les souvenirs d'antans
Sourire avec eux
Les caresser avec nos pensées
Les suivre comme des contes de fées
Notre regard d'enfant garder
Adolescence de coeur
Puiser nos sourires dans les virages de la vie
Ceuillir le temps des jours heureux
Ne pas hésiter à s'y plonger
Comme le vol de l'oiseau
S'éloigner sur son magique pavillon
Se laisser visiter par le rire 
Prendre le temps du délire
Les couleurs de la nature en papillon
Une main délicate sur les sons
Une chanson douceur pour baiser
Etreinte nature s'envole
Comme l'oiseau ne veut redescendre
La muse est passée par ici
Lorsque dans l'espace je grimpais

Publié dans Prose poétique

Commenter cet article

Azza 05/10/2007 14:45

Bonjour Sonja,Je n'ai aucun merite à publier ces histoire poetique, mais j'ai eu la chance de connaitre de tres belle chose c'est pourquoi ce que je copie la plupart du temps sur des oeuvres litteraires, m'ont tellement frapper de profondeur et de beauté que c'est la premiere chose qu'il fallait partager. J'ai aimé lire et apprendre de toute ces choses et je viens simplement les deposer. Rien de plus.Merci encore pour toutes ses contemplations que tu depose ici.Bonne fin de journée.

Azza 04/10/2007 10:22

Bonjour Sonja, Tes récits sont de très belles histoires, ça fait un petit moment que je lis ici et vraiment, on peut toujours apprécier tes surprises, merci bien. J’ai trouvé une petite histoire qui devrait te plaire : L'Aigle et les Aiglons.  Un Aigle s'élevait avec ses Aiglons jusqu'aux nues. Comme vous regardez fixement le soleil! lui dsient les petits, il ne vous éblouit pas. Mes fils, répliqua le roi des oiseaux, mon Père, mon Aïeul, mon Bisaïeul, et mes Ancêtres l'ont regardé de même : suivez leur exemple et le mien, il ne pourra jamais vous faire baisser les paupières.  Il arrive ordinairement que les vertus et les bonnes qualités du père sont transmises à ses enfants: les leçons et le bon exemple achèvent ce que la nature a commencé. http://www.shanaweb.net/fables-amusantes/fables-amusantes.html

sonja 04/10/2007 22:26

Bonjour et merci pour ce petit cadeau. J'ai aprécié l'histoire. J'ai voulu laisser un commentaire sur ton site, mais je me suis rendue compte qu'il n'y a rien de prévu pour cela. Tes écrits sont des leçons de choses.Merci pour tes visites régulières... et ton apréciation.Je te souhaite une excellente journée à venir.A un autre jourSonia

Richard STANDLEY 04/10/2007 10:16

Beau poème. Mais que dire de la photo? Elle est tout simplement sublime. A bientôt. Richard

Alrisha 03/10/2007 22:46

Comme l'oiseau, toujours plus haut et observer la nature dans sa grande beauté.Je ne t'ai pas encore répondu à ton invitation du verre de l'amitié; ça serait super ! J'y ai pensé toute la journée.Bises du soir, Sonia,Alrisha