Une ville emportée...

Publié le par sonja

380579.jpg

 

tizi-nuit.jpg

 


Je m'évade de ma ville
Quand vient la nuit
Mon esprit me conduit
Au dessus des toits mes souvenirs vagabondent
 Dans ces villes qui m'ont accueillies,
je me revois
Leurs noms m'enchantent
Mon coeur font vibrer



Les ombres de cette ville me poursuivent
Comme un rappel des jours heureux
C'est elle qui revient
Pour me tirer de mon ombre
Elle éclate de beauté
 Son port figé,
ses lumières me révèlent
Les reflets de la grande bleue endormie
Sa place dénudée
Accoudée au rampart 
Mes yeux cherchent les bleus de la Mediterranée
L'espace scintille d'étoiles 
Mon coeur s'empare d'un guide
Celui qui brille dans un coin de mon ciel
Portée par la douceur de la nuit
Je poursuis mon errance à travers Bejaïa la magique

Un soir de pluie
Les pieds mouillés
Je me suis serrée dans les bras de la nuit
Delicieuse balade sous les larmes des cieux
J'ai rit de notre complicité audacieuse
 Cette flânerie dans la ville,
avec la nuit je l'ai composée 
Une danse inventée
Pour Bejaïa la généreuse

Il ne reste que les souvenirs
 Intenses images vie
Un regard qui pétille
Des mains magnifiques
Pour cueillir une ville en habit nuit
Les vacances se sont endormies
La Mediterranée a plié bagages
Bejaïa, 
dans ma valise  emportée !
Comment pourrais-je oublier ?

dsc00155rx9.jpg

Publié dans Prose poétique

Commenter cet article

muse 03/10/2007 17:09

bonjouramour a couppe le souffle..je ne pense pas que le maire de bejaia a eu l occasion de lire tout ces jolies texte sur ca ville..citoyenne d honneur c le moin qu on puisse t offrir..en tout cas moi je suis tres touche` j aimerai bien me retrouver dans cette ville en ta compagnie..

Alrisha 23/09/2007 00:06

Nostalgie, nostalgie, ma Sonia !Douce nuit,Alrisha

Sév 22/09/2007 16:32

La nuit laisse un charme aux villes endormies.